Une coach de couple répond à vos questions: Des réponses en conseil conjugal et accompagnement pour la relation matrimoniale

Malka Berneron: conseillère conjugale  - Thérapies de couple
Accueil  l  CONTACT  l  PLANNING des CONSULTATIONS  l  PRENDRE RENDEZ-VOUS  - TARIFS  l  COACHING RENCONTRES  l  PROGRAMMES D'URGENCE







Ateliers online pour le couple


Lire - Voir - Écouter


Annonces






Nos partenaires

 
=> Vos questions sur le déroulement des consultations et sur la thérapie de couple

[ 1 ]  [2]  [3]  [4]  [5] posez votre question



A partir de quand faut-il consulter?

Bonjour. Y a-t-il un moment pour consulter ? Un jeune couple peut-il consulter ou faut-il avoir quelques années derrière soi pour le faire? Est-ce un moyen de partir sur de bonnes bases que de consulter tôt dans la relation?


Bonjour Yann. Il est absolument sain et normal de passer par des crises: elles seules poussent le couple à trouver en lui les ressources pour s'adapter à l'évolution de chacun des conjoints, et à celle de la relation elle- même.

Il semblerait que plus on consulte tôt, et mieux on apprend à passer ces fameuses crises; celles-ci deviennent alors une formidable chance pour le couple d'évoluer et de réparer des blessures anciennes (et oui, c'est aussi pour cette raison, bien que demeurant inconsciente, qu'on se marie).
Par ailleurs, quand on prend l'habitude de consulter chaque fois qu'on arrive à un point de blocage qui dure, les difficultés arrivent moins fréquemment, elles sont plus courtes et aussi moins fortes.



Le coût des coups

J'aimerais savoir si vivre au quotidien les harcèlements de son concubin fait partie de la femme battue. Merci

Le harcèlement subit par un des conjoints ne peut être assimilé à des "coups" pouvant occasionner par exemple des blessures physiques, même si l'on peut dire avec certitude qu'il faudra en payer le "coût".

Le harcèlement n'est pas une violence physique, mais assurément une violence psychologique dont il serait bon de parler pour vous défaire d'une relation qui vous fait souffrir, comprendre pourquoi vous êtes engagée dans ce type de relation, et peut être reconstruire votre couple sur des bases saines.



Psychothérapie et aide ponctuelle parallèle


Déjà engagé dans une Thérapie classique, auprès d'un psychothérapeute, depuis 5 années, je ressens le besoin d'une aide, entre 2 séances. Y a-t-il une place, dans votre dispositif pour ce type de demande? Confronté à de lourdes difficultés, il n'est pas rare que je n'ai plus rien à dire, en séance, alors que, pendant l'inter-séance, ou après la séance, j'ai ressenti le besoin d'être écouté (lu?), traversant de pénibles moments, malgré cures et soins médicaux divers? Merci de me répondre. Gérard

Oui, notre structure permet des entretiens aux heure et jour qui vous conviennent. Les intervenants sont formés à l'écoute active qui permet d'expérimenter de nouveaux champs de vision. La chat-room permet de faire un travail qui à notre avis, complète bien le face à face en parallèle ou de façon ponctuelle.

Cependant, il me faut vous inviter à réfléchir sur le point suivant: vous êtes en thérapie, et vous n'êtes pas sans ignorer que toute tentative de diversification peut être un déplacement latéral de votre travail thérapeutique, une sorte de résistance si vous préférez. Il serait peut être adéquat de vérifier cela en séance avec votre psy (chothérapeute, chiatre,etc.)


Quelle Thérapie pour mieux communiquer?

Bonjour,
Je souhaite avoir des renseignements sur les différentesThérapies pour aider mon ami. Il ne sait pas bien communiquer; j'ai déjàconsulté des psy, mais la situation ne s'est pas améliorée: pas de dialogue même après plusieurs séances. Je pense que c'est cela qui m'a fait arrêter. Mon ami a décidéde faire un travail sur lui même et je souhaite que cela se passe mieux que pour moi. Que pouvez vous me conseiller? Géraldine


Vous nous demandez quelles thérapies permettent d'améliorer la communication. Cela dépend en fait de la personnalité de chacun. Vous trouverez sur le site un aperçu des thérapies brèves les plus connues.

Vous dites que "il ne sait pas bien communiquer" et que vous "avez vu des psy": votre démarche de consulter était- elle motivée par le désir que votre ami communique mieux? Vous dites que vous avez consulté plusieurs psy, lors de plusieurs séances, mais que la "situation ne s'est pas améliorée". Je voudrais vous faire remarquer que la démarche thérapeutique n'est en aucun cas un système qui permet de changer le comportement de l'autre: c'est une démarche vers soi, et en soi, avec comme unique valable et efficace motivation d'aller mieux... soi même! Je ne m'étonne donc pas que vos rencontres avec différents psy se soient soldés par un échec.

Par ailleurs, vous expliquez que "Mon ami a décidéde faire un travail sur lui même" et vous exprimez le désir "que cela se passe mieux que pour moi". Votre démarche est louable, mais je vous invite à faire attention à ne pas interférer avec sa démarcheà lui, qui ne sera ni ne ressemblera jamais à la votre. De plus, il semble clair pour lui que le travail qu'il entreprend est tourné vers lui même, il ne se trouvera donc pas dans une situation d'echec des le départ puisque ses motivations sont clairement établies.

Enfin, et pour terminer, je pense qu'en améliorant vous même votre manière de communiquer, vous aiderez votre ami, et n'est ce pas aussi ce que vous désirez?



Mon psy me tutoie, est-ce normal?

Lors de ma thérapie comportementale et cognitive le psy me tutoie, je me demande si c'est normal au niveau de la distance thérapeutique. De plus il me parle de lui de son caractère etc..... Est-ce normal? Manouchka


Bonsoir Manouchka

Je connais personnellement d'excellents thérapeutes qui tutoient, cela se fait dans certains milieux, je ne penses pas que cela signifie grand chose sauf chez certains orthodoxes de la profession, et cela se respecte. En tout état de cause, vous pouvez lui dire votre désir (est-ce cela?) de le vouvoyer.
Je vous invite à vérifier si, plus que le fait d'être tutoyée, c'est la crainte d'une proximité voire d'une intimité trop grande que vous évoquez. Si cela était le cas, il faudrait clarifier la situation, en en parlant avec le principal intéressé: votre thérapeute. Il est formé à ce type de question, et saura, à n'en pas douter, vous répondre, dans le cadre que vous avez choisi: la Thérapie.

Parlez de ses sentiments pour son thérapeute, cela aussi fait partie de la Thérapie.



Pourquoi faut-il payer un psy?

Est-ce qu'à chaque consultation il faut payer ? Et oui !!! il parait que cela fait partie de la Thérapie de payer (cher) le psy ! Daphnée


Bonjour Daphnée

Tout à fait: cela fait partie de la Thérapie de payer le psy. Vous trouvez que c'est cher, voulez vous dire même "cher payé", mais pas plus que d'autres postes importants de votre budget, comme celui du garagiste (et avec lui vous allez moins loin :). C'est bien de payer votre psy, et ce pour 2 raisons:

1) Tout d'abord parce que vous payez le professionnalisme de quelqu'un, ce qui veut dire que vous êtes consciente des études et de l'investissement personnel et financier qu'il a effectué durant des - dizaines d' - années.
Vous payez une écoute professionnelle, une personnalité apte à accueillir vos émotions et à vous aider à vous les réapproprier, à vous accompagner dans votre projet de vie, dans un cadre serein, neutre et bienveillant.

2) Ensuite parce que vous devez "payer" en terme d'efforts, d'investissement, de sérieux, et d'argent: lorsque l'on paye, pas question de ne pas avancer, n'est ce pas!



Les échanges d'emails me conviendraient-ils?

Je ne sais pas trop quel quel type d'aide me conviendrait: mon père est mort lorsque j'etais jeune, et ma mère m'a placé en institut. Depuis, je me suis marié 2 fois et ai vécu avec 2 autres hommes (...) Je n'ai jamais encore consulté de psy ni de conseillère conjugale; je penche plutôt pour un échange d'email, qu'en pensez-vous? Brigitte


Je dirais que le face à face serait à priori la situation la mieux adaptée pour ce que vous expliquez dans votre lettre.
Cependant, vous être en train de vous demander si une aide extérieure pourrait vous aider à y voir plus clair, comprendre pourquoi vous retombez si souvent dans le même type de relation qui se terminent dans le même type de rupture. Cette nouvelle façon de réfléchir sur vous même peut se dérouler par échange d'emails, bien que je trouve le dialogue sur chat room ou encore par téléphone mieux adapté.

Les consultations peuvent se faire à votre rythme. N'hésitez pas à venir en parler sur ma chat- room (clignotant vert à gauche de votre écran) afin de définir ensemble le type d'entretien qui vous conviendrait le mieux.